.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diana

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre
Admin
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 16/10/2017

MessageSujet: Diana   Mer 2 Mai - 17:36

Ingrid
&
COUCOUTOI
DateDateDateDate


J'essayais de prétendre que l'apparition de la dénommée Meï dans mon dos ne m'avait pas particulièrement perturbée, or, c'était absolument le contraire. Malgré moi, je sentais bien que mes muscles étaient restés tendus et je ne pouvais m'empêcher de chercher la jeune femme du regard, comme pour m'assurer que cette fois, elle ne tenterait pas de me tirer dessus. Mes peurs étaient sans aucun doute infondées, mais la menace était toujours constante pour la personne que j'étais. Afin de me prémunir d'une nouvelle surprise, j'eus la bonne idée de servir Diana non pas dans une choppe en bois mais dans une coupe que je gardais pour les personnes auxquelles je n'accordais pas la moindre confiance. La barde n'était plus aussi désagréable qu'au début de notre conversation, elle semblait se radoucir à chaque instant, malgré tout, je préférais être prudente. Je ne pouvais me dévoiler. Si la guilde à laquelle Diana appartenait venait à apprendre que je faisais partie de ces personnes que l'on chasse, traque et tue avec plus de violence encore que les exempt, peut-être auraient-ils la bonne idée de m'utiliser en guise de monnaie d'échange. Après tout, à leur place, sans doute aurais-je agis de la même façon. Si m'offrir à ceux qui me chassent pouvait leur permettre d'effacer leurs dettes, sans doute le feraient-ils. Et je ne pouvais pas me permettre d'ainsi me mettre en danger. Je tenais à cette vie, bien qu'elle soit assez médiocre.

Malheureusement, avant de penser à cela, j'avais déjà demandé à la barde comment intégrer cette guilde qui représentait à présent le plus grand danger que j'ai pu côtoyer. Tout en servant dans la coupe que j'avais moi-même customisé, je cherchais un moyen de m'échapper de cette situation. D'un regard sur le côté, je pu constater que Rhae nous observait, lorsque nos pupilles se croisèrent, il se détourna simplement, reprenant sa tâche auprès des autres clients. M'approchant de nouveau de Diana avec le vin qu'elle m'avait demandé, celle-ci me décrocha un léger sourire et entama un discours que je savais déjà long. Je soupirais d'avance. Cette femme parlait trop, beaucoup trop. « Comment y entrer... j’y viendrais après. » entama-t-elle sans me quitter des yeux, «Quand à « comment pourrais-tu être en sécurité »...d’une part, parce qu’il y a des personnes comme Maï parmi nous... Et question sécurité, crois-moi, je ne connais pas mieux ! » Je ne pus empêcher un léger sourire amusé, constatant la différence entre nos points de vue concernant la sécurité. S'il y avait bien une personne qui ne m'inspirait pas confiance en cet instant, c'était cette fameuse Maï. Malgré moi, je lança un regard en coin pour m'assurer qu'elle n'était pas de nouveau postée derrière moi. Evidemment, il n'en fut rien. Ma propre paranoïa me désolait. « Et puis...J’ai vraiment l’air d’être dangereuse ? Tout à l’heure, j’avais envie d’en avoir l’air, alors je m’en suis donnée les moyens, mais là.. Regarde-moi, je suis loin d’être une masse de muscles ni une élémentaire douée d’une maîtrise sans pareille.. » Sur ce point là, elle n'avait pas tord. Elle semblait à présent beaucoup moins redoutable, mais telle était son intention dès le départ. Un léger rire m'échappa, posant un instant ma tête au creux de ma main, j'avais simplement agis comme elle le désirait, me laissant appâter par son jeu sans même m'en rendre compte. Je me croyais pourtant capable de manipuler bien des gens, mais cette femme me dépassait largement dans la maîtrise de cet art... et sans doute bien d'autres à en juger par la posture aguicheuse qu'elle maintenait afin d'attirer le regard des autres sur son courbes. Je n'étais de toute évidence pas à la hauteur.

Par la suite, Diana m'expliqua soigneusement comment la guilde pouvait être de grand secours dans certains cas, en effet, l'idée était tentante, alléchante. J'avais besoin d'une sécurité supplémentaire, ne pouvant me défendre seule. En réalité, je le pouvais, j'étais toujours armée de cette petite pierre magnétique enfoncée dans la poche de mon tablier, celle-ci était aussi sur moi en dehors de mes heures de travail, mais si je venais à l'utiliser, mon don serait alors dévoilé et cela représentait le plus grand des dangers. Elle fit une pause dans sa tirade, observant un instant la coupe d'un oeil curieux avant d'en boire le contenu. Cette césure me permit de jeter un nouveau coup d'oeil à la taverne, je ne pouvais me permettre de discuter trop longtemps avec cette femme, j'avais mes obligations, bien qu'elle m'ait fait comprendre qu'elle me ferait pardonner auprès d'Alb' si nécessaire. Je n'avais pas particulièrement envie de lui être redevable.

Diana se mit alors à vaguement m'expliquer comment elle avait pu échapper à la potence à tant de reprise. « Dommage qu'ils ne t'aient pas attrapé pour de bon. » commentais-je avec un peu d'humour, plus pour moi que pour elle. Après tout, même si je n'avais pas confiance en cette femme, son attitude ne m'inspirait plus autant d'amertume et je savais au fond de moi qu'elle en était la cause. Elle savait sans aucun doute très bien jouer avec les gens, se faire passer pour une personne féroce puis quelqu'un de plus doux par la suite semblait être un schéma qu'elle maîtrisait à la perfection. « Prends votre parlementaire... » m'intima-t-elle en guise d'exemple pour le carnet d'adresse bien fourni de la guilde. « omment s’appelle-t’il déjà...Valium ? Valheran ? Valahan...un truc du genre. J’ai jamais été foutue de retenir son nom. Orkem je sais plus quoi. » Je ne pus qu'hausser les épaules sans particulièrement l'aider à trouver le nom de cet homme. A vrai dire, je n'avais pas la moindre idée de qui il pouvait être. Peut-être était-il déjà passé dans la taverne, beaucoup de noble et politique venaient jusqu'à nous, mais l'élite de Sezni ne m'avait jamais réellement intéressé. « C’est un excellent client quand on met la main sur des choses rares...il paie bien, et il nous couvre régulièrement en échange de quoi, on tait aussi ses petits secrets, et on lui donne quelques tuyaux...enfin, donner » « Encore un personnage douteux...   » commentais-je tout en l'écoutant continuer sa tirade. Elle n'en avait pas assez de parler tout le temps ? Elle m'adressa de nouveaux quelques mots à propos de son amie, Meï. Il était vrai que la jeune femme semblait à présent redoutable, ce n'était plus à prouver. « Mais c’est toujours donnant-donnant. Plus tu t’investis dans la Guilde, plus elle s’investira pour toi. Délaisse-là, et elle te délaissera. Trahis-là, et tu comprendras à quel point c’est une entité à avoir avec soi, et non contre soi. Mais aide-là, et tu auras ce que tu veux. » Acquiesser à cette remarque avec un air convaincu fut tout ce que je puis faire, la façon dont Diana dépeignait sa communauté était réellement intéressante. Elle présentait une partie assez sombre, puisqu'il s'agissait d'affaires illégales, mais d'un autre côté, la protection qu'elle pouvait m'apporter n'était pas négligeable, du moins, selon ses dires... De plus, la guilde entretenait d'une certaine façon ses membres et il était évident qu'une paire de chaussures me serait nécessaire à cet instant. Je ne voulais pas de beaux habiles, mais le minimum. Elle était presque sur le point de me convaincre avec un tel argument, mais c'est surtout le suivant qui me laissa sans voix. Ils ne s'intéressaient pas vraiment à la bénédiction, que l'on soit élu par un dieu ou non, d'ailleurs, puisque des exempts étaient aussi acceptés. Malgré tout, elle n'aborda pas le sujet d'un autre éléments, de la matière, savait-elle seulement que celle-ci existait réellement ? «Des questions sur le concept ? » Des questions, j'en avais, mais si je venais à les lui poser, sans doute me dévoilerais-je un peu trop. Maintenant qu'elle avait arrêté de jacasser, j'en profita pour me servir un verre d'eau, son flot de parole semblait m'avoir assoiffé. J'aurai aimé avoir plus de temps pour réfléchir à sa proposition, mais elle ne semblait pas disposé à m'en accorder. De fait, lorsque je repris place en face d'elle, toujours séparée par le comptoir, elle plongea de nouveau son regard dans le mien et continua.

« Allez, on arrive à ce qui t’interesse...comment y rentrer ?  Vu ton intérêt pour la chose, je pourrais te faire bénéficier d’une « entrée-canapé », mais...j’suis pas aussi malhonnête que j’en ai l’air,   » « Ca reste à prouver...   » commentais-je, «Ne me force pas à te repousser de nouveau, ce serait flatteur pour aucune de nous deux. Pour le moment, tu n'as pas ce qu'il faut la où il faut. Mais perd pas espoir, un jour peut-être, lorsque j'aurais envie de tenter de nouvelles choses... » Elle reprit plus sérieusement « Ca se passe en trois phases. Un : Vérifier que l’on puisse te faire confiance. Deux : vérifier que tu nous fais confiance. Trois : savoir quels sont tes talents, tes capacités, et comment nous allons les utiliser.  Alors, chérie ? Prête à te jeter...dans les crochets du serpent ? » Et voilà, le fameux moment redouté où je devais donner une réponse. Beaucoup de choses se jouaient et malgré moi, j'étais attirée par la possibilité d'appartenir à cette guilde. Rhae en faisait parti, mon patron aussi. Ils n'étaient tout deux pas des mauvais garçons, en somme, la guilde devait tout de même contenir des personnes de confiance. Du moins je l'espérais. Mais c'était impossible pour moi de l'intégrer sans me dévoiler. Etais-je vraiment prête à prendre ce risque? Un instant, je tourna le dos à Diana, m'appuyant contre le comptoir, les bras croiser devant ma poitrine. Je cherchais mes mots, j'essayais de mettre de l'ordre dans ma réflexion.

La barde dut trouver le temps long avant que je me tourne de nouveau vers elle, ayant laissé tomber le masque assuré que j'avais jusqu'alors. Mon regard se voulait sincère et méfiant. « J'ai des questions avant.   » commençais-je, laissant le bras portant ma marque dans mon dos, à l'abri de son regard. « S'il s'avère que, par exemple, je n'ai pas de pouvoir ou...   un peu plus bas, je lui intima ces mots, ...un pouvoir un peu particulier, comment pourrais-je m'assurer que la guilde ne me dénonce pas?  » Je me redressa, détourna mon regard du sien, observait sans la voir, la porte de la taverne. « Tu n'es pas bête, tu as du remarquer certaines choses.   » De nouveau, j'hésitais. Etais-ce raisonnable ? Comment allait-elle réagir si je l’amenais à penser que je n'étais pas dans les normes ? « Il y a des mystères qui m'entourent et... pas même Rhae ou Alb' ne peuvent être au courant. Personne ne doit l'être. C'est une question de survie, tu comprends?   » Mon regard se porta sur le sien. « La vie qui m'est réservée si on apprends mon secret serait bien pire que celle d'un exempt, à condition que l'on me laisse en vie, bien entendu.  J'ai besoin de la protection de la guilde, mais je ne peux mettre au courant tout le monde. Mon secret sera un avantage pour vous, quelque chose d'inédit, d'inconnu, crois-moi. Je peux vous être utile. Mais je ne peux pas tout te dire, et quand bien même je le ferais, tu représenterais une menace bien plus grande. » Ma main plongée dans la poche de mon tablier jouait avec la pierre magnétique. «En fonction de ta réaction, Diana, je serais peut-être obligée de te tuer. Tu es certaine de vouloir en arriver là ?   » J'étais extrêmement sérieuse et convaincue, elle était peut-être plus puissante que moi, mieux entourée, mais je ne laisserais jamais personne repartir avec mon fardeau sans avoir la conviction qu'on ne me trahirais pas. « Je veux intégrer la guilde à la condition qu'on ne me pose pas de question.   »

@"BALABALALABAMBA" - Et tu tapes tapes tapes..  mots.
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
http://last-rps.forumactif.com
 
Diana
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diana Rigg HS...
» [vente] rois de la mer
» Rapport Comtal sous le règne de Sa Grandeur Atchepttas Diana Ysgarde [Décembre 1460-Janvier 1461]
» Birthday + love. (Hailie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos derniers rps. ♥  :: Toutes les histoires ont une fin. :: Sujets en cours-
Sauter vers: